Accueil > La Lunette > Description

Description

dimanche 26 août 2012

La Lunette Jonckheere est un réfracteur monté sur une monture équatoriale "allemande". La Société Mailhat a construit cet instrument en 1909 pour Robert Jonckheere.


Elle est abritée par une coupole mobile de 8 m de diamètre.


Le pilier est en fonte. Il repose sur la dale de béton qui constitue le sol de la coupole.
Un système de vis "tirant/poussant" à la base du pilier permet la mise en station de la monture. Ainsi l’axe horaire de la lunette (axe incliné) est rigureusement parallèle à l’axe de rotation de la Terre. Cet axe est entrainé par un moteur électrique dont la vitesse ajustable permet à la lunette de suivre n’importe quel objet du ciel sur plusieurs heures.



L’optique est constituée de deux lentilles qui constituent un objectif achromatique.


Diamètre des verres : 341mm
Diamètre utile une fois installées dans le barillet (pupille d’entrée) : 326mm
Distance focale de l’ensemble : 6034mm


Les mouvements rapides de la lunette sont effectués à la main.
Deux chercheurs (un 90mm d’origine et un 150mm datant de 2011) permettent de viser et centrer les objects.
Le centrage et les mouvements lents sont réalisés par l’intermédiaire de deux moteurs électriques.


La lunette a trés longtemps été utilisée par Robert Jonckheere pour la mesure et la découverte d’étoiles doubles visuelles.


Le Laboratoire d’Astronomie de Lille1 l’utilise essentiellement pour la formation des étudiants, mais aussi dans le cadre de campagne d’observation internationale des phénomènes mutuels des satellites des planètes géantes.


Avec cet instrument, les membres de l’Association Jonckheere poursuivent les mesures d’étoiles doubles découvertes par Robert Jonckheere. A long terme, ce travail permettra d’obtenir la période de certaines d’entre elles.